21/11

2014

 Au pied du massif des Albères (1157m), là où les Pyrénées plongent dans la mer, le village conjugue avec bonheur art de vivre, tourisme vert et plaisirs balnéaires. Une cité mentionnée dès le IXe siècle, une place forte liée aux rois d'Aragon et de Majorque aux XIIIe et XIVe, un village devenu français en 1659…

Une commune dynamique qui sait valoriser ses atouts et faire du tourisme un espace de qualité. Argelès-sur-mer … Un village typique, un lieu de vie coloré à l'accent catalan avec son lacis de ruelles, son église à la tour crénelée (XIVe), ses remparts de "cayroux", son marché traditionnel, son artisanat, ses fêtes… Des visites guidées… Au Mas Larrieu (un des derniers massifs "dunaires" du sud de la France, une flore et une faune à découvrir de préférence au printemps), au musée de "La Casa de les Albères" mémoire du pays catalan dans la vieille ville, au Parc du Château de Valmy… C'est toute une commune qui se raconte, au fil de commentaires avisés.


Une vaste plage de sable de 7 km, des eaux claires et le massif des Albères qui domine la plage. En front de mer, un bois de pins de 12 ha et une promenade arborée de 3 km, pour flâner. Des eaux de baignade propres (station d'épuration 100% biologique), un sable nettoyé chaque jour (procédé écologique "meractive"), des postes de secours avec vigies et toilettes, des passages aménagés pour les handicapés, des sanitaires et des douches, une sécurité optimisée, un patrimoine valorisé, une collecte sélective pour les ordures ménagères... sans oublier la volonté de chaque hébergeur de s'adapter à vos besoins et de faire de vos vacances un souvenir inoubliable.

Bon à savoir

échangez ici vos découvertes, balades hors des sentiers battus, recettes locales, produits du terroir, anecdotes sportives.
  • Aucun commentaire sur cet article.